Module Fuel Cell & Electrolyzer

Concevoir et étudier les piles à combustible et les électrolyseurs

Le module Fuel Cell & Electrolyzer est un module complémentaire du logiciel COMSOL Multiphysics® permettant d'approfondir la compréhension des systèmes de piles à combustible et d'électrolyseurs, dans le but de concevoir et d'optimiser les cellules électrochimiques. Les types de systèmes qui peuvent être étudiés comprennent les piles à combustible à membrane d'échange de protons (PEMFC), les piles à combustible (alcalines) à échange d'hydroxyde (AFC) et les piles à combustible à oxyde solide (SOFC), ainsi que les systèmes d'électrolyseurs à eau correspondants. Le module s'adapte à tous les types de piles à combustible et d'électrolyseurs.

Comme pour tous les produits de la suite COMSOL, des fonctionnalités multiphysiques sont intégrées au logiciel afin de prendre en compte l'écoulement des fluides multiphasiques, le transfert de chaleur, les propriétés thermodynamiques, etc.

Contacter COMSOL
Un modèle de pile à combustible de type PEM montrant l'écoulement de gaz, dans la palette de couleurs arc-en-ciel.

Piles à combustible à hydrogène

Le module Fuel Cell & Electrolyzer contient des formulations prédéfinies pour les types les plus courants de piles à hydrogène et prend en compte les électrodes, l'électrolyte, ainsi que les collecteurs de courant. Les types de piles à combustible qui peuvent être modélisés sont, par exemple, les PEMFC, AFC, PAFC, SOFC, MCFC et PEMFC haute température, pour n'en citer que quelques-uns.

La modélisation et la simulation peuvent être utilisées pour prédire la distribution du courant et du potentiel, la distribution des espèces chimiques et la distribution de la température dans une pile à combustible. De cette manière, la pile peut être conçue de manière à optimiser son utilisation et son fonctionnement dans des conditions données. Les aspects importants sont l'élimination de l'eau et la prévention d'une utilisation non uniforme de la pile, ce qui peut entraîner de mauvaises performances et une diminution de sa durée de vie. En outre, les aspects microscopiques des électrodes de diffusion gazeuse et des couches actives peuvent être étudiés, comme la charge du catalyseur, la distribution de la taille des particules et la distribution bimodale des pores.

Electrolyseurs d'eau

Les électrolyseurs peuvent être utilisés pour produire localement de l'hydrogène à partir d'électricité par électrolyse de l'eau. Cet hydrogène peut être stocké et reconverti en électricité à l'aide de piles à combustible, lorsque la demande et la capacité du réseau le permettent.

La conception d'un électrolyseur d'eau est similaire à celle d'une pile à hydrogène, à la différence que le courant circule dans le sens inverse de celui d'une une pile à combustible, la cathode étant l'électrode négative et l'anode l'électrode positive. Les modèles du module Fuel Cell & Electrolyzer comprennent la description des électrodes de diffusion de gaz, de la couche active, du séparateur électrolytique et des plaques bipolaires avec les canaux.

Electrolyseurs industriels

Les fonctionnalités du module Fuel Cell & Electrolyzer ne sont pas limitées aux électrolyseurs d'eau : toute cellule électrochimique ou électrolyseur peut être modélisé. Cela inclut la possibilité de décrire l'évolution des gaz et l'écoulement laminaire multiphasique. Pour les systèmes tels que l'électrolyse du chlorate et le processus de membrane chlore-alcali, le module peut être combiné avec le Module CFD pour traiter également les écoulements turbulents.

Caractéristiques et fonctionnalités du module Fuel Cell & Electrolyzer

Réalisez diverses analyses de piles à combustible et d'électrolyseurs avec le logiciel COMSOL®.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant les fenêtres ajouts de physiques et graphiques pour un modèle PEM 2D en arc-en-ciel.

Interfaces utilisateur intégrées

COMSOL Multiphysics® fournit aux utilisateurs des combinaisons d'interfaces utilisateur préconstruites qui définissent un ensemble d'équations ainsi que des réglages pour la génération de maillage, la gestion des solveurs et le traitement des résultats. Pour le module Fuel Cell & Electrolyzer, cela inclut les piles à hydrogène et les électrolyseurs d'eau.

En sélectionnant l'une des interfaces Pile à combustible à hydrogène et Electrolyse de l'eau, les propriétés de transport et de réaction pour les électrodes de diffusion de l'oxygène et de l'hydrogène gazeux sont définies automatiquement. Il vous suffit de sélectionner les domaines pour les électrodes, l'électrolyte, le séparateur et les canaux de gaz. Vous pouvez également sélectionner les espèces chimiques et les couples de réactions à ajouter aux électrodes de diffusion de l'oxygène et de l'hydrogène, comme la vapeur ou le dioxyde de carbone. Les équations du modèle permettent de résoudre les potentiels des électrodes (conduction électronique) et de la phase électrolytique (conduction ionique), ainsi que les fractions molaires des mélanges de gaz dans le système.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant la fenêtre Constructeurs de Modèles et la fenêtre graphique pour un modèle de cellule unitaire SOFC en arc-en-ciel.

Electrodes de diffusion de gaz

La modélisation des électrodes à diffusion gazeuse (GDE) dans le module Fuel Cell & Electrolyzer est aisée. Les équations de transport dans la phase gazeuse et dans l'électrolyte des pores sont automatiquement définies dans l'interface utilisateur en fonction des conditions limites ajoutées. Le logiciel contient des caractéristiques de domaines séparées pour définir les électrodes d'hydrogène et d'oxygène. Les principales réactions de l'électrode sont prédéfinies, mais vous pouvez modifier la cinétique et ajouter des couples réactions et des réactions parasites.

Le transport des espèces en phase gazeuse est automatiquement couplé au transport dans les canaux de gaz. L'écoulement du fluide est défini pour le canal gazeux et pour la structure poreuse en utilisant les équations de Brinkman pour modéliser un écoulement en milieu libre et poreux entièrement couplé.

L'équilibre des charges dans l'électrolyte (séparateur) et l'électrolyte des pores (l'électrolyte dans la couche active ou dans le GDE) est également défini. Il est automatiquement couplé aux équations de transport dans la phase gazeuse à travers les réactions électrochimiques et la loi de Faraday.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant la fenêtre Constructeurs de Modèles et la fenêtre graphique pour un modèle SOEC en arc-en-ciel.

Thermodynamique intégrée

Le contenu des mélanges gazeux dans les électrodes d'hydrogène et d'oxygène peut varier pour différents processus et différentes conditions de fonctionnement. Le module Fuel Cell & Electrolyzer Module contient une base de données intégrée des propriétés thermodynamiques des mélanges d'hydrogène et d'oxygène. Le mélange d'hydrogène peut contenir de l'azote, de l'eau, du dioxyde de carbone et du monoxyde de carbone comme espèces supplémentaires afin de modéliser les sous-produits des réactions de reformage en plus de l'hydrogène. Ces mêmes espèces sont disponibles pour le mélange d'oxygène. Lorsque la composition est sélectionnée et que les pressions partielles de référence sont définies, le logiciel peut calculer le potentiel d'équilibre de l'électrode pour les réactions de l'électrode d'hydrogène et d'oxygène, et ainsi le potentiel d'équilibre de la cellule.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant la fenêtre Constructeurs de Modèles et la fenêtre graphique pour un tracé 1D de la distribution du courant primaire, secondaire et tertiaire.

Distribution de courant primaire, secondaire et tertiaire

Les simulations spatiales (1D, 2D et 3D) peuvent tenir compte des pertes ohmiques (primaires), des pertes ohmiques et d'activation (secondaires), ainsi que des pertes ohmiques, d'activation et de transport de masse (tertiaires). Pour les distributions de courants tertiaires, il est possible de définir des systèmes à électrolyte support, à électrolyte dilué et à électrolyte concentré. Les équations de transport, les équations de Nernst–Planck, peuvent être combinées avec la condition d'électroneutralité ou l'équation de Poisson.

La cinétique de l'électrode peut être définie à l'aide de l'équation de Tafel, de l'équation de Butler–Volmer, ou avec des fonctions arbitraires du surpotentiel et de la concentration des espèces chimiques. Des réactions multiples peuvent être définies sur une surface d'électrode (un nombre arbitraire).

Les interfaces de distribution de courant peuvent être utilisées en combinaison avec des électrodes poreuses, des électrodes à diffusion de gaz et des électrodes planes.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant la fenêtre de Constructeurs de Modèles et la fenêtre graphique pour un modèle de cathode de pile à combustible en rouge, jaune, turquoise et bleu avec des flèches jaunes.

Écoulement multiphasique et monophasique dans les milieux libres et poreux

L'un des phénomènes spécifiques aux piles à combustible et aux électrolyseurs d'eau à basse température est le transport simultané d'eau liquide et gazeuse (vapeur). Dans les piles à combustible, l'écoulement doit également chasser l'eau de la cellule, afin d'éviter l'inondation des électrodes. De même, dans l'électrolyse de l'eau, un transport inadéquat du gaz produit peut rendre certaines parties de la cellule inactives. Dans les deux cas, il est important de modéliser l'écoulement diphasique dans les électrodes poreuses et dans les canaux ouverts.

Le module Fuel Cell & Electrolyzer Module comprend les modèles de mélange, d'écoulement à bulles et Euler-Euler pour les écoulements multiphasiques dispersés, ainsi que le transport de phase dans les milieux poreux. Ils permettent de modéliser l'écoulement multiphasique dans les milieux poreux (électrodes) ainsi que dans les milieux libres ouverts (canaux). Pour plus d'informations sur ces modèles d'écoulement multiphasique, consultez le Module CFD.

Une vue rapprochée de l'interface utilisateur de COMSOL Multiphysics montrant la fenêtre Constructeurs de Modèles et la fenêtre graphique pour un modèle de PEM passif représenté avec la palette de couleur Caméra thermique.

Transfert de chaleur

La définition du bilan énergétique est intégrée au module Fuel Cell & Electrolyzer. Les sources et les puits de chaleur provenant des réactions électrochimiques, du transport d'ions et d'espèces chimiques, ainsi que de la conduction du courant peuvent être ajoutés automatiquement dans une analyse de transfert thermique. De plus, la base de données thermodynamiques permet d'obtenir facilement les données d'entrée nécessaires à la simulation de la gestion thermique des piles hydrogène-oxygène.

Chaque activité et chaque besoin en matière de simulation sont différents. Afin d'évaluer pleinement si le logiciel COMSOL Multiphysics® répond ou non à vos exigences, nous vous invitons à nous contacter. En parlant à l'un de nos représentants, vous obtiendrez des recommandations personnalisées et des exemples détaillés qui vous aideront à tirer le meilleur parti de votre évaluation et vous guideront pour choisir les options de licence les mieux adaptées à vos besoins.

Il vous suffit de cliquer sur le bouton "Contacter COMSOL", d'indiquer vos coordonnées et tout commentaire ou question spécifique, avant de soumettre votre demande. Vous recevrez une réponse d'un représentant de COMSOL très rapidement.

Prochaine étape:

Demander une démonstration du logiciel